Un nouveau pictogramme PEGI arrive

Avant la fin de l’année un tout nouveau pictogramme fera son apparition dans le monde du jeu vidéo. Celui-ci intégrera le système de classification des jeux mis en place en Europe et régit par le PEGI. Il cible les micropaiements vivement critiqués ces temps-ci.

Pan European Game Information plus couramment appelé PEGI se doit de se mettre à la page. La classification des jeux compte désormais 9 pictogrammes afin de permettre aux parents de connaître le contenu d’un jeu sans avoir à l’essayer. Le pictogramme « In-game purchases » pourrait alors éviter des dépenses abusives ou non autorisées d’un enfant avec la carte bancaire des ses parents. Ce pictogramme sera donc sur les boîtes de jeu mais il sera aussi présent sur les sorties numériques. L’énorme marché de G2A ou tout autre vendeur de clé ne pourrait être dispensé de cette réglementation. Cependant, n’étant pas tous des sites européens, il sera très dur voir impossible de leur imposer d’afficher ce pictogramme qui pourrait être perçu comme un frein à la vente des jeux contenants du micropaiement.

Le débat sur les lootcases relancé

Certains pays européens tels que les Pays-Bas ou la Belgique les ont banni; en France les lootcases (ou lootboxes) sont surveillées de près. En cause, leur caractère beaucoup trop aléatoire qui ressemble un peu trop à un jeu d’argent. La création et l’apparition du nouveau pictogramme relancera les débats sur les micropaiements. On pourrait espérer que l’État impose aux créateurs d’expliciter les chances d’avoir les objets contenus dans les caisses. Cette mesure déjà en place chez Apple reste un bon compromis à étudier entre l’interdiction totale ou une liberté aveugle.

Si vous êtes parents et que vous voyez ce pictogramme ne laissez pas votre carte bancaire d’enregistrée, vous risquerez plein de dépenses. Vous serez donc prévenus d’ici la fin de l’année par le PEGI pour éviter ce type de désagrément.

PEGI ig purchases